Skip to main content

Alltech présente sa nouvelle vision : "Une Planète d'Abondance"

planet of plenty alltech 2019 one

Le Dr Mark Lyons, directeur général de Alltech, invite les entreprises à collaborer sur de nouvelles technologies et pratiques qui amélioreront le bien-être de notre monde et de tous ses habitants.

[LEXINGTON, Ky.] – à l’issue du ONE : la conférence des idées de Alltech, le Dr Mark Lyons, PDG d’Alltech, a présenté sa nouvelle vision de la société : « une planète d'abondance™ » devant plus de 3 500 participants.

Il y a trente ans, son père, le Dr Pearse Lyons, fondateur d'Alltech, a pris la parole lors de la même conférence. Il avait engagé Alltech en faveur d'un principe directeur appelé « ACE », insistant sur l'importance de procurer des avantages aux animaux, aux consommateurs et à l'environnement. Il croyait ardemment que le bien-être de chacun dépendait du maintien de l'harmonie entre les trois. C'était une idée radicale à l'époque - si radicale, que certains clients ont quitté la conférence.

Cependant, dans un contexte de diminution des ressources naturelles, de l'évolution du climat et de la croissance démographique, la durabilité devient rapidement un impératif non négociable pour les entreprises et l'agriculture. Chaque entreprise et chaque individu a un rôle à jouer, nous rapprochant d'une planète en péril ou en abondance.

« Avec l'adoption de nouvelles technologies et de nouvelles pratiques de gestion, et surtout d'ingéniosité humaine, nous pensons qu'une planète d'abondance est possible », a déclaré M. Lyons. "Notre vision de la planète d'abondance propulse notre principe fondateur ACE dans un nouveau monde de possibilités, où tout le monde peut avoir un impact positif sur notre planète."

L'agriculture est souvent devenue le bouc émissaire du changement climatique. Pourtant, aucune autre industrie n’a le potentiel d’avoir un impact plus positif sur la Terre que ceux qui la travaille et la préserve au quotidien.

"L'agriculture est la seule industrie à pouvoir séquestrer le carbone", a déclaré David Butler, responsable du développement durable chez Alltech. « Il existe plusieurs pratiques de gestion, et innovations technologiques, complexes ou simples, qui peuvent réintroduire du carbone dans les sols et les forêts tout en améliorant les rendements. »

PlanetofPlenty.com, un nouveau site Web, fournit des exemples de méthodes agricoles susceptibles d'améliorer l'environnement, ainsi que des récits inspirants sur les hommes et les technologies, rendant ainsi possible une planète d'abondance.

«De l’utilisation de la technologie CRISPR pour résoudre l’un des plus grands défis dans l’industrie de la volaille en passant par un entrepreneur irlandais qui arrive à réduire les dérives des pesticides appliqués dans les champs grâce à la technologie magnétique, PlanetofPlenty.com raconte des histoires fascinantes de personnes qui découvrent de nouvelles approches et développent des technologies qui façonnent un avenir plus positif», a déclaré Orla McAleer, directrice du marketing chez Alltech. « Alors que nous racontons leurs histoires, nous voulons encourager une plus grande adoption de pratiques durables, mais nous espérons avant tout inspirer l’ingéniosité et l’esprit de collaboration. »

N’hésitez pas à partager ces histoires sur les médias sociaux avec le hashtag #PlanetofPlenty. Alltech reconnaîtra également les agriculteurs, les étudiants, les entrepreneurs, les entreprises, les organisations à but non lucratif et les communautés qui mettent le pouvoir de l’agriculture à contribution pour créer une planète d’abondance.

« Pour créer un monde plus abondant, nous devons faire collaborer les industries et les pays pour découvrir, tester et appliquer de nouvelles idées », a déclaré le Dr Lyons. « Nos voyages personnels seront uniques et diversifiés, mais si nous travaillons ensemble, notre destination peut être la même :  une planète d'abondance dans laquelle on pourra produire suffisamment de nourriture pour tous, gérer les ressources du monde de manière responsable pour les générations futures et l'environnement. Tout cela sans danger pour les personnes, les animaux et les plantes qui pourrons prospérer en harmonie. »